Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ESPERANCE
  • : Partager des moments de rêve et d 'amitié parcourir un bout de chemin ensemble
  • Contact

Profil

  • ESPERANCE

Texte Libre

Texte Libre

pour contacter l auteur
esperance25@voila.fr

Archives

26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 22:00

 

 

Un jour, une couturière cousait, assise, au bord de la rivière. Soudain, son dé tomba dans la rivière. Comme elle hurlait de désespoir, le Seigneur apparut et lui demanda:

"Chère fille, pourquoi pleures-tu?"

La couturière répondit que son dé était tombé dans la rivière, et elle en avait besoin pour aider son mari à nourrir sa famille. 

Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en sortit un dé en or avec des saphirs.

"Est-ce ton dé?" demanda le Seigneur.
"Non," répondit la couturière.

Le Seigneur plongea à nouveau la main dans la rivière et en ressortit un dé en or et rubis.












"Est-ce ceci ton dé?" demanda-t-il une nouvelle fois.

À nouveau, la couturière répondit "Non."

Le Seigneur plongea une troisième fois la main dans la rivière et en ressortit un dé en cuir

"Est-ce ton dé?" demanda le Seigneur.

"Oui" répondit la couturière.
Le Seigneur fut content de l'honnêteté de la femme et lui donna les trois dés de couture.  La couturière rentra à la maison heureuse.

Quelques années plus tard, pendant une promenade du couple au bord de la rivière, le mari tomba dans l'eau et disparut dans le courant. La couturière hurla de tous ses poumons.

Le Seigneur lui apparut à nouveau et lui demanda:

"Femme, pourquoi pleures-tu?"
La couturière répondit:"Oh Seigneur, mon mari est tombé dans la rivière!"

Le Seigneur plongea la main dans l'eau et en ressortit George Clooney:

Femme: est-ce ton mari??"











"Ouiiii!!!" hurla la femme.

Le Seigneur, furieux: "Tu as menti, ce n'est pas vrai!!"
La couturière répondit: "Pardonne-moi Seigneur. Il y a eu malentendu: si j'avais dit 'non' à George Clooney, vous auriez sorti Brad Pitt..."













"...et si j'avais dit 'non' à lui aussi, vous auriez sorti mon mari. Et si à ce moment j'avais dit 'oui, vous m'auriez donné les trois. Seigneur, ma santé n'est plus si bonne, je n'aurais pas pu prendre soin de trois maris. C'est POUR CELA que j'ai dit 'oui à George Clooney."


Ainsi, le Seigneur permit à la couturière de garder Clooney avec elle.


La morale de l'histoire?

Quand une femme ment, c'est pour une raison juste et honorable et c'est dans l'intérêt de tout le monde. 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans deçi delà
commenter cet article

commentaires

enriqueta 28/07/2008 10:20

J'adore! Très drôle. Mais pour moi il faudrait d'autres noms car ces deux acteurs ne me font pas fantasmer.

ESPERANCE 29/07/2008 00:34


bienvenue  enriqueta,   bon je vais chercher car en général  ces deux là...

el pacino,  peut etre
bisous


Rose 06/07/2008 21:01

Un petit moment de libre, J’en profite pour venir te remercier de tes passages sur mon blog et te souhaiter une très bonne semaines, A bientôt ……….Rose

ESPERANCE 07/07/2008 23:05



heureuse de ton retour
bises



Galatée 05/07/2008 07:43

:-))Pour la paix des ménages, mieux vaut éviter les rivières, alors...J'ai bien ri, merci pour ce bon moment.

,mimisan 03/07/2008 03:38

Cette histoire me plait bien :lol:

:0038: Dany :0059: 03/07/2008 03:01

très belle histoire.Pour ton comm, oui, ici tout va bien, nous préparons notre voyage en France,pour début septembre, bonne journée :0059: bye
A bientôt sur http://dany.enchine.over-blog.com/

:0091: Lili-Flore :0010: 02/07/2008 21:05

Me revoici de retour sur la blogosphère et en super forme, merci
d'avoir fait vivre mon blog pendant mon escapade dans une autre jolie
région de France, le Tarn que je ne connaissais pas. Aurais-je le temps de toutes
les voir!!!... Cette fable est superbe et la morale me plait beaucoup, je vais la faire lire à mon homme ...morte de rire en imaginant sa stupéfaction de le préparer à des mensonges  honorables (rires) Très bonne soirée avec des bises :0010:

Alrisha 02/07/2008 11:45

Cette histoire me plaît beaucoup. Elle prouve aussi que les femmes ont de la suite dans les idées et qu'elles ne sont pas aussi "légères" qu'on le pense.Bisous Espérance

Josée 30/06/2008 13:38

trop drôooooole à mourir de rire. Je vais la conter à mon fiston, et à b-ss2 bisous, bisous.

jackline :0059: 30/06/2008 10:37

Très drôle...Un coucou en vitesse, je viens de rentrer d'Egypte et suis bien fatiguée, j'ai en plus chopé une bonne bronchite avec les clims poussées à fond..je fais le tour des blogs un peu rapidement, et vais essayer de voir un maximum de monde..(désolée pour le copier-coller cela n'est pas dans mes habitudes..j'ai plein de retard à rattrapper..)de gros bisous et merci pour tes visites pendant mon absence

Yvon 30/06/2008 07:27

Quelle belle fable digne de La Fontaine