Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ESPERANCE
  • : Partager des moments de rêve et d 'amitié parcourir un bout de chemin ensemble
  • Contact

Profil

  • ESPERANCE

Texte Libre

Texte Libre

pour contacter l auteur
esperance25@voila.fr

Archives

21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 22:00



Quand les traders tirent profit de l'assurance-chômage
20 avril 2009 Reuters Elizabeth Pineau
"
Partir à l'étranger faire fortune et rentrer en France quand le ciel s'assombrit pour bénéficier de sa protection sociale : une formule choisie par nombre d'expatriés de retour au bercail en ces temps de crise.

 Cette situation est dénoncée par des chefs d'entreprise et certains élus, à qui le gouvernement n'a pas encore répondu.

Dans le système actuel, il suffit à un expatrié de retour en France de présenter un contrat de travail d'une durée comprise entre un et 28 jours pour bénéficier de l'assurance-chômage au taux maximum, car basée sur son ancien salaire.

S'il travaille plus d'un mois, c'est son nouveau salaire qui est pris en compte pour le calcul de l'indemnité. Nombre de traders de retour de places financières dévastées par la crise comme Londres ou Genève se sont engouffrés dans ce système.

"Le but du jeu pour les traders ayant travaillé à Londres est de s'inscrire dans une boîte d'intérim ou dans une boîte comme Mc Do en France", a expliqué à Reuters un analyste financier bien au fait de la pratique, courante selon lui. Et de rappeler qu'"une seule journée de travail suffit pour avoir une feuille de paye et pour être reclassé comme personne ayant été licenciée".

 "Tout le monde a parlé de cette pratique ici", a confirmé à Reuters le salarié d'une banque française à Londres. Le coussin est d'autant plus confortable que les salaires des anciens expatriés étaient élevés.

 "La période de référence pour le calcul des indemnités intègre leur salaire anglais. Les indemnités sont plafonnées, mais ça leur permet de toucher le plafond", poursuit l'analyste financier.

 DÉTOURNEMENT Selon les calculs du député socialiste Alain Vidalies, ce système peut permettre de percevoir jusqu'à 6.366 euros par mois sans avoir jamais cotisé aux Assedic.

 "S'il s'agit de quelqu'un qui est parti travailler dans la restauration à Madrid ou à Lisbonne, on comprend que ce système fonctionne quand il revient en France. Mais là, pour des traders, la situation est extraordinaire", souligne l'élu, qui a interpellé à l'Assemblée la ministre de l'Economie, Christine Lagarde. "On est dans une sorte de détournement de ce que sont les accords d'indemnisation de l'Unedic", ajoute Alain Vidalies, qui demande au gouvernement de changer les règles en modifiant par exemple la base de calcul des indemnités.

Contactés par Reuters, les services de la ministre de l'Economie et du secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, ne se sont pas exprimés sur le sujet.

 La pratique scandalise certains chefs d'entreprise. "Une vague connaissance de retour d'Allemagne m'a demandé de lui faire un contrat d'une journée pour pouvoir toucher le chômage. Non seulement je ne veux pas mettre en danger mon entreprise en faisant cela mais je trouve le procédé déplorable !", regrette la responsable d'une PME parisienne ayant demandé à garder l'anonymat.

 Alain Vidalies dénonce lui aussi l'état d'esprit de ceux qui "profitent d'un système de solidarité que beaucoup ont brocardé en le considérant comme archaïque". "C'est comme les assurances", ajoute-t-il, "on trouve que c'est toujours trop cher de s'assurer sauf quand on a un sinistre".

Difficile de savoir combien de personnes bénéficient de ce système. Les Français de l'étranger qui quittent un pays ne sont pas tenus de dire pourquoi ni où ils s'en vont, explique une porte-parole du Quai d'Orsay. Avec Matthieu Protard, édité par Yves Clarisse
"

en lisant une fois de plus un article de ce type, je ne peux m empêcher de penser, que si la protection sociale est utile et nécessaire dans certains cas,
elle est souvent et de plus en plus un abus de confiance de la part de certains qui en profitent largement !

A quand la réforme promise ? Il y aurait bien du ménage à faire dans l assurance chômage ! et sur la protection sociale en général.

Partager cet article

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans actualite
commenter cet article

commentaires

Lizotchka 29/04/2009 17:43

Ah bon? J'apprends tout ça. Etrange quand même, si on n'a pas cottisé en travaillant à l'étranger, le mieux à quoi on peut prétendre en rentrant, c'est une allocation très basse. Bizarre!BisesUne ex-expat', Elise

ESPERANCE 30/04/2009 23:03


dans certaines professions et certaines multinationales tu touches un salaire en france et l autre à l étranger  (eh oui cela existe..;) et donc dans ce cas tu cotises...

bises


esperance 23/04/2009 23:37

des poètes comme toi il faudrait en rencontrer tous les jours, je suis passée te voiret j ai trouvé comme d habitude une très belle déclarationbisous a toi et excuses moi pour ces longues périodes de silencebon week end

tony 23/04/2009 23:00

petite bise du soir !!amitiéstony

iris 23/04/2009 21:29

oui c'ets en effet une nouvelle pas faite pour remonter le moral , mais en ce momenquand on voit tous ce s pauvres gens licenciés , il faut comparer et se demander ce qu'"ils vont percevoir eux même apres 20 ou 30 ou + de boite : que dalle et plus d'avenir c'ets l'avenir des gens qu'il faut améliorer et donner du boulot voilà c'est surtout ca chacun a sa placebisous d'iris

ESPERANCE 23/04/2009 22:34


as tu lu aujourd'hui que chez dexia  le pdg part avec 825000 euros   on en a vu d autres
mais ça continue   bises


DANIEL 23/04/2009 09:27

Voivi la nieme fois que m'escrime a te faire parvenir un com avec "Firefox" !!Bisous A +

ESPERANCE 23/04/2009 22:36


je ne sais ou est passé mon comment !!!  je n ai pa sune minute our le petit logiciel
que tu m as envoyé, j aurai pu etre riche avec cela !!!!  mais entre le blog et facebook
et le reste.....  bises daniel
je me suis invitée sur ton blog  j espère que tu vois ma photo  j ai du pour cela créer u n compte blogger  bises


Dzaniel 23/04/2009 09:19

La fronde gronde... Bisous, bonne journée...

ESPERANCE 23/04/2009 22:31


yessssssss daniel    j aurai du m occuper depuis longtemps du petit logiciel que tu
m as envoyé  je serai riche maintenant... je serai  Madame Espérance !!!!!


Muad' Dib 22/04/2009 21:19

Coucou Espérance, cela me fait penser à l'expression "les rats quittent le navire ..." mais à l'envers. Je n'avais déjà pas beaucoup d'estime pour cette profession et ton article le confirme bien ...Gros bisous et très bonne soirée,

ESPERANCE 23/04/2009 22:30


le systeme est à revoir en entier !


ESPERANCE 23/04/2009 22:30


beaucoup de drames dans cette profession actuellement des licienciements en série
un suicide de directeur financier aujourd'hui,  mais ce n est pas une raison pour
profiter encore plus du systeme !!


marie-claude 22/04/2009 19:03

crois-tu que l'on puisse attendre de gens qui ont prouvé qu'ils n'avaient pas de scrupules une autre attitude ? c'est à l'opinion publique de se manifester en masse contre de pareils roublards, sans pénaliser les ayant-droit au chômage étant vraiment dans le besoin ... 

ESPERANCE 23/04/2009 22:29


c est surtout aux assedics et anpe  à faire leur travail correctement !


andrée 22/04/2009 17:10

séjour très agréab le à Marrakech et retour ... difficileau bureau, c'est la folie après une semaine d'absences ...à la maison, bon entre le ménage, les rangements, courses, .... c'est aussi très chaud ...mais bon j'ai vécu une très agréable semaine à ne rien faire ... article intéressant et toujours le même souci des "profiteurs" ... alors que la Sécu et le chômage sont là pour couvrir les plus démunisbises

ESPERANCE 23/04/2009 22:34


je comprends, c est une très jolie ville  les retours sont toujours très difficiles
bon courage bises


hierard 22/04/2009 14:26

bonjourc'est connua carcassonne les anglais achetent les maisons les plus cheres et s'inscrivent au RSAhttp://moto-rando.blogspot.com/