Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ESPERANCE
  • : Partager des moments de rêve et d 'amitié parcourir un bout de chemin ensemble
  • Contact

Profil

  • ESPERANCE

Texte Libre

Texte Libre

pour contacter l auteur
esperance25@voila.fr

Archives

2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 22:52

Il s 'agit d'amour : je n ai rien volé, rien détourné, un coup de foudre comme il s en déclare des milliers par le monde. C'est un moment de grâce le coup de foudre privilège des Dieux, je ne crois pas le mériter, je n'ai pas à en rougir non plus, j ai aimé Emilie à l 'instant où je l'ai vue..

 

Yasmine  Khadra

 

Ce que  le   jour   doit   à   la nuit

 

 


Repost 0
Published by ESPERANCE
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 22:00

Après quelques temps, tu apprendras la différence entre tendre la main et secourir une âme. Et tu apprendras que aimer ne signifie pas s’appuyer, et que compagnie ne signifie pas toujours sécurité.


Tu commenceras à apprendre que les baisers ne sont pas des contrats, ni des cadeaux, ni des promesses… Tu commenceras à accepter tes échecs la tête haute, comme un adulte, et non avec la tristesse d’un enfant. Et tu apprendras à construire aujourd’hui tes chemins, parce que le terrain de demain est incertain, et ne garantit pas la réalisation des projets, et le futur à l’habitude de ne pas tenir ses promesses.


Après un certain temps, tu apprendras que le soleil brûle si tu t’y exposes trop.


Tu accepteras le fait que même les meilleurs peuvent te blesser parfois, et que tu auras à leur pardonner.


Tu apprendras que parler peut alléger les douleurs de l’âme.


Tu apprendras qu’il faut beaucoup d’années pour bâtir la confiance, et à peine quelques secondes pour la détruire, et que, toi aussi, tu pourras faire des choses dont tu te repentiras le reste de ta vie.


Tu apprendras que les vraies amitiés continuent à grandir malgré la séparation.


Et que ce qui compte, ce n’est pas ce que tu possèdes, mais qui compte dans ta vie…

Et que les bons amis sont la famille qu’il nous est permis de choisir.


Tu apprendras que nous n’avons pas à changer d’amis, si nous acceptons que nos amis changent et évoluent.


Tu expérimenteras que tu peux passer de bons moments avec ton meilleur ami en faisant n’importe quoi, ou rien, seulement pour le plaisir de jouir de sa compagnie.


Tu découvriras que souvent nous prenons à la légère les personnes qui nous importent le plus ; et pour cela nous devons toujours dire à ces personnes que nous les aimons, car nous ne savons jamais si c’est la dernière fois que nous les voyons…


Tu apprendras que les circonstances, et l’ambiance qui nous entoure, ont une influence sur nous, mais que nous sommes les uniques responsables de ce que nous faisons.


Tu commenceras à comprendre que nous ne devons pas nous comparer aux autres, sauf si nous désirons les imiter pour nous améliorer.


Tu découvriras qu’il te faut beaucoup de temps pour être enfin la personne que tu désires être, et que le temps est court…


Tu apprendras que si tu ne contrôles pas tes actes, eux te contrôleront, et que être souple ne signifie pas être mou ou ne pas avoir de personnalité : car peu importe combien délicate ou complexe soit une situation, il y a toujours deux manières de l’aborder.


Tu apprendras que les héros sont des personnes qui ont fait ce qu’il était nécessaire de faire, en assumant les conséquences.


Tu apprendras que la patience requiert une longue pratique. Tu découvriras que parfois, la personne dont tu crois qu’elle te piétineras si tu tombes, parfois est l’une des rares qui t’aideras à te relever.


Mûrir dépend davantage de ce que t’apprennent tes expériences que les années que tu as vécu.

Tu apprendras que tu tiens beaucoup plus de tes parents que tu veux bien le croire.

 

Tu apprendras qu’il ne faut jamais dire à un enfant que ses rêves sont des bêtises, car peu de choses sont aussi humiliantes ; et ce serait une tragédie s’il te croyait, car cela lui enlèverait l’espérance !

Tu apprendras que, lorsque tu sens de la colère et de la rage en toi, tu en as le droit, mais cela ne te donne pas le droit d’être cruel.


Tu découvriras que, simplement parce que telle personne ne t’aime pas comme tu le désires, cela ne signifie pas qu’elle ne t’aime pas autant qu’elle en est capable : car il y a des personnes qui nous aiment, mais qui ne savent pas comment nous le prouver…


Il ne suffit pas toujours d’être pardonné par les autres, parfois tu auras à apprendre à te pardonner à toi-même…

 

Tu apprendras que, avec la même sévérité que tu juges les autres, toi aussi tu seras jugé et, parfois, condamné…

Tu apprendras que peu importe que tu aies le cœur brisé, le monde ne s’arrête pas de tourner.

 

Tu apprendras que le temps ne peut revenir en arrière.


Tu dois cultiver ton propre jardin et décorer ton âme, au lieu d’attendre que les autres te portent des fleurs…


Alors, et seulement alors, tu sauras ce que réellement tu peux endurer ; que tu es fort, et que tu pourras aller bien plus loin que ce que tu le pensais quand tu t’imaginais ne plus pouvoir avancer ! C’est que réellement la vie n’a de  valeur que si tu as la valeur de l' affronter !


 

william shakespeare


Repost 0
Published by ESPERANCE - dans citations
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 22:00

 

 

Comme une envie de dire je t'aime
Quand on est au bout de soi même
Quand il n'y a plus aucune raison de le cacher
Comme une envie de rêver tout haut
Te dire enfin les mots qu'il faut
Les mots faciles qui ont le pouvoir de déranger

Et ce soir
Je veux briser les ponts
Du silence
Franchir le mur du son, le temps d'une chanson


Refrain

Aimons-nous vivants
N'attendons pas que la mort nous trouve du talent
Aimons-nous vivants
S'il faut danser, je veux danser maintenant
Aimons-nous vivants

Aimons-nous debout
Faisons la paix, faisons l'amour entre nous
Aimons-nous surtout
Pour ne plus jamais, jamais vivre à genoux
Aimons-nous vivants

______


Combien de larmes et de sourires
De mots qu'on n'a pas osés dire
Dieu que le silence est une arme qui fait souffrir
Combien d'amours inavoués
Combien de passions condamnées
Au nom de ceux qui ne pourront jamais en mourir

Mais ce soir
On va se dépasser
Faire la fête
Au nom de l'amitié, simplement pour chanter



Aimons-nous vivants
N'attendons pas que la mort nous trouve du talent
Aimons-nous vivants
S'il faut danser, je veux danser maintenant
Aimons-nous vivants

______


C'est vrai, on ne peut pas changer le monde
Je sais, mais je veux y croire une seconde
Aimons-nous vivants, vivants
Maintenant


Aimons-nous vivants
N'attendons pas que la mort nous trouve du talent
Aimons-nous vivants
S'il faut danser, je veux danser maintenant
Aimons-nous vivants

Aimons-nous debout
Faisons la paix, faisons l'amour entre nous
Aimons-nous surtout
Pour ne plus jamais, jamais vivre à genoux
Aimons-nous vivants

______
LA TRISTE ACTUALITE DES JOURS QUI VIENNENT DE PASSER  M A MIS CETTE CHANSON EN TETE
AIMONS NOUS VIVANTS  AU LIEU DE SAUVAGEMENT NOUS TUER POUR DES IDEES !!!!
Repost 0
Published by ESPERANCE - dans musique
commenter cet article
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 17:11

non  je ne manque nulle part ne ne laisse pas de vide.

 

les métros sont bondés, les restaurants comblés,

 

les têtes  bourrées à craquer de petits soucis,

 

j ai glissé hors du monde et il est resté plein  comme un oeuf

 

il faut croire que je  n' etais pas indispensable

 

j aurai voulu être  indispensable

 

a quelque chose ou à quelqu'un

 

 

A propos .....   Je  t aimais ....

 

Je te le dis à présent parce que ça n' a plus d 'importance

 

 

JEAN PAUL SARTRE

 

 

 

 

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans citations
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 23:00

 

L'embarquement pour le vol 2013 est annoncé !


>

N'emportez dans vos bagages que les meilleurs souvenirs de 2012...

Laissez les mauvais moments aux objets perdus.

La durée de votre voyage sera d’exactement 12 mois.


>

CHAMPAGNE
  Vos prochaines escales sont ...

Santé, Amour, Joie, Harmonie, Prospérité et PAIX.  


 

Le Commandant de bord vous propose le menu suivant,

servi durant le vol.


Cocktail de l'amitié
Suprême de bonne santé
  Gratinée de prospérité
  Plateau d'excellentes nouvelles
Salade de réussite
  Bûche du bonheur


  Le tout accompagné de bulles d'éclats de rires.

  Bon et agréable voyage à bord du vol 2013!

 

 


Repost 0
Published by ESPERANCE - dans deçi delà
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 11:23

 

 

 

 

Vivre n'est pas un capital que l'on possède,
c'est une naissance qui nous habite.
Il faut accoucher de sa propre vie.
Vivre c'est prendre l'initiative
en se servant de ses propres limites.
Ainsi, vivre cueille sa grappe de chances sur la vigne des risques.
Le chemin devient maison et l'homme nomade.
Il n'est pas de médicament pour vivre à notre place.
Il n'est pas de voiture pour nous amener à vivre.
Vivre est un chemin qui ne se fait qu'à pied...
mais avec l'espérance au coeur."

Jean Debruynne
Photo : "Vivre n'est pas un capital que l'on possède, c'est une naissance qui nous habite. Il faut accoucher de sa propre vie. Vivre c'est prendre l'initiative en se servant de ses propres limites. Ainsi, vivre cueille sa grappe de chances sur la vigne des risques. Le chemin devient maison et l'homme nomade. Il n'est pas de médicament pour vivre à notre place. Il n'est pas de voiture pour nous amener à vivre. Vivre est un chemin qui ne se fait qu'à pied... mais avec l'espérance au coeur." Jean Debruynne
Carpe Diem  sur FB
Repost 0
Published by ESPERANCE
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 19:08

 

 

 

 

 

J'AI COMPRIS...

J'ai compris qu'il y a des priorités dans la vie.
Que les gens que tu rencontres ne sont pas forcément tes amis.
Que dans la vie on a pas toujours ce qu'on veux.

J'ai compris qu'on est rien sur Terre, en une seconde tout peut s'écrouler, rien n'est jamais acquis.
J'ai compris qu'il ne fallait pas être prétentieux ni incapable.
Que certains sujets importants font réfléchir, jusqu'à atteindre l'endroit sensible qui parfois nous déchire.
Responsable je le suis et des choses j'en prends conscience.
J'ai compris que faire du mal aux gens n'était pas bien.
Que les regrets ne sont plus utiles quand la mort te parvient.
Que chaque seconde nous est enlevée de notre crédit de vie.
J'ai compris que sans patience, courage & volonté, on arrive à rien.
J'ai compris que le bonheur, ce n'est pas de vivre une petite vie sans embrouilles, sans faire d'erreurs ni bouger.
Qu'il faut pas se fier à l'apparence ni à la grandeur.
Le bonheur c'est d'accepter la lutte, l'effort, le doute, d'avancer. D'avancer en franchissant chaque obstacle.
Car j'ai compris que l'important c'est ce qu'il y a dans le cœur.

- Auteur Inconnu
David
Repost 0
Published by ESPERANCE - dans deçi delà
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 23:18

photos-diverses 8199

Vous m avez manqué, beaucoup même, mais une année d évènements imprévus qui est passée à toute allure! J ai heureusement gardé contact avec beaucoup d entre vous sur facebook et j ai pu avoir de vos nouvelles...

 

Ce soir j aimerai vous faire partager quelques images du marché de Noel Parisien des Champs Elysées, la plus belle avenue du monde !

 

Malgré le froid , bien emmitouflée, une foule immense s y presse, de 0 à ... ans, pour y découvrir le Père Noel dans une boule de verre, et la magie de tous ces stands, du pain d épice au vin chaud, aux poupées, aux habits, cadeaux divers et variés qui font rêver.

 

Non loin de là, la grande Roue, la superbe Avenue des Champs Elysées toute illuminée et les superbes boutiques de couturiers... la magie de Paris en sorte le temps d'un Noel ...et de toutes les fêtes de fin d année.


Bonne Promenade

                                       En veux tu en voilà !

 

photos-diverses 8210

 

 

 

photos-diverses 8217

 

 

BOUTIQUE DE MODE DE LUXE

 

 

photos-diverses-8248.JPG                                                          AVANT L  ALLUMAGE  photos-diverses-8261.JPG

 

 

 

 

 

LA BOUTIQUE DISNEY

 

photos-diverses-8267.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APRES ALLUMAGE

 

  CHAMPS-ELYSEES-2012-1.jpg                                       APRES  ALLUMAGE

CHAMPS-ELYSEES-2012.jpg

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans ballade
commenter cet article
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 10:25

juste derrière le centre Beaubourg au fond d'une impasse très fleurie  le Musée de la Poupée   possède des trésors enfouis

visité un jour d'hiver, il  était interdit d y prendre des photos . un très petit musée.

J aimerai  vous le faire visiter avec cette vidéo.


Pour tous ceux qui aiment les poupées anciennes.

La partie que l 'on visite  possède presque  500 poupées françaises, en porcelaine, ou tissu, ou celluloid. 
des scènes de vie  allant de l époque  1800 à 2000.  les poupées sont représentées dans leurs chambres avec leur mobilier  , fantastique :   On y découvre les chambres, les salles à manger de l époque.

Les poupées sont splendides surtout celles en porcelaine, elles ont de vrais visages, de vraies expressions. les habits sont d époque aussi.

Une librairie dans ce musée  spécialisée pour les poupées de collection.

à la sortie une petite  boutique où l'on peut de faire réparer les poupées anciennes, ou les expertiser ou leur faire confectionner des vêtements !
 
Rare  et à voir  lors d'une sortie parisienne.
Repost 0
Published by ESPERANCE - dans ballade
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 22:00

 

 

Deux hommes, les deux sérieusement malades, occupaient la même chambre d'hôpital.

Un des deux hommes pouvait s'asseoir dans son lit pendant une heure chaque après-midi afin d'évacuer les fluides de ses poumons. Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre.

 

L'autre homme devait passer des journées couché sur son dos. Les hommes parlaient pendant des heures.

 

Ils parlaient de leurs épouses et familles, leurs maisons, leurs emplois, leur participation dans le service militaire et où ils avaient été en vacances. Et chaque après-midi, quand l'homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s'asseoir, il passait le temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu'il pouvait voir dehors.


L'homme dans l'autre lit commença à vivre pour ces périodes d'une heure où son monde était élargi et égayé par toutes les activités et couleurs du monde extérieur.

De la chambre, la vue donnait sur un parc avec un beau lac. Les canards et les cygnes jouaient sur l'eau tandis que les enfants naviguaient leurs bateaux modèles. Les jeunes amoureux marchaient bras sous bras parmi des fleurs de chaque couleur de l'arc-en-ciel. De grands arbres décoraient le paysage et une belle vue de la ville pouvait être vue dans la distance.

 

Pendant que l'homme près de la fenêtre décrivait tout ceci dans le détail exquis, l'homme de l'autre côté de la chambre fermait ses yeux et imaginait la scène pittoresque.

 

Lors d'un bel après-midi, l'homme près de la fenêtre décrit une parade qui passait par là. Bien que l'autre homme ne pouvait pas entendre l'orchestre, il pouvait la voir avec l'oeil de son imagination tellement son compagnon la dépeint avec des mots descriptifs.

Les jours et les semaines passèrent. Un matin, l'infirmière de jour est arrivée pour apporter l'eau pour leurs bains et trouva le corps sans vie de l'homme près de la fenêtre, qui est mort paisiblement dans son sommeil. Elle était attristée et appela les préposés pour prendre son corps.

 

Dès qu'il senti que le temps était approprié, l'autre homme demanda s'il pouvait être déplacé à côté de la fenêtre. L'infirmière était heureuse de le transférer et après s'être assurée qu'il était confortable, elle le laissa seul. Lentement, péniblement, il se monta vers le haut sur un coude pour jeter son premier coup d'oeil dehors. Enfin il aurait la joie de le voir lui-même. Il s'étira pour se tourner lentement vers la fenêtre près du lit. Tout ce qu'il vut, fut un mur.

 

L'homme demanda à l'infirmière pourquoi son compagnon de chambre décédé avait décrit de si merveilleuses choses. L'infirmière répondit que l'homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur. Elle dit : "Peut-être, il a juste voulu vous encourager."

 

Epilogue : Il y a un bonheur énorme à rendre d'autres heureux, en dépit de nos propres situations. La peine partagée est la moitié de la douleur, mais le bonheur une fois partagé, est doublé. Si vous voulez vous sentir riche, vous n'avez qu'à compter toutes les choses que vous avez que l'argent ne peut pas acheter. Aujourd'hui est un cadeau, c'est pourquoi il s'appelle le présent.

 

 

 

 

source  Theracoach

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans deçi delà
commenter cet article