Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ESPERANCE
  • : Partager des moments de rêve et d 'amitié parcourir un bout de chemin ensemble
  • Contact

Profil

  • ESPERANCE

Texte Libre

Texte Libre

pour contacter l auteur
esperance25@voila.fr

Archives

9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 23:00

P1010869.JPG















CETTE EXPOSITION SE TIENT ACTUELLEMENT DEPUIS LE DEBUT DU MOIS DE JANVIER 
DANS LES LOCAUX DE LA MAIRIE DU 2O EME ARRONDISSEMENT DE PARIS;

QUATRE ARTISTES EXPOSENT

VLADIMIR KARA    VERA GUTKINA   JULIA NITSBERG  ET GUEORGUI  PINKHASSOV


Declaration de Monsieur Michel Charzat Maire du 20 ème arrondissement


                                                                                                 


Parcourir cette exposition plurielle, c est aller à la rencontre de quatre artistes comme quatre points cardinaux et visiter leur vision de Jérusalem. Une ville objet, sujet d'une interrogation collective.  Autour d'un retour, celui d artistes originaires d ex URSS, exilés à Paris, New York et Israël.

Jérusalem, cité sainte des trois  grandes religions monothéistes, symbole de rêves, désirs et passions,  siège de tant d affrontements. Parfois élevée au rang de mythe, incarnée, désincarnée, vivante et en souffrance.

Une ville ou les cultures, les hommes,  les croyances, les couleurs s'entrechoquent.une ville que ces artistes ont choisi d 'évoquer, d'invoquer comme métaphore unvierselle.

Une palette graphique , plastique et photographique , que la mairie du 2Oème  accueille et déploie au Pavillon du carré Beaudoin jusqu au 13 Février 2OO8.

Parce que dans cet arrondissement,  qui condense les nationalités, les origines,  les milieux sociaux, , plus qu'ailleurs peut-être, l exposition a toute sa raison d être. Dans cette ville , dans cet arrondissement,  ou  la Mairie croit  que la culture et l art peuvent dialoguer en faveur de la paix.

Là où s exprime la  diversité des communautés de la capitale, la Mairie du 20 ème souhaite que chacune soit respectée avec ses coutumes  et ses traditions, tolérance, solidarité, et considération pour toutes les cultures sans communautarisme, demeurent les maitres mots du vivre ensemble.

Ces quatre artistes ont choisi de quitter définitivement un pays aujourcd'hui disparu ,l ex URSS . Ainsi  dispersés sur la surface de lat terre,  ils poursuivent leur recherche  artistique et personnelle, et s enrichissent de cultures différentes. Ces quatre peintres s'interrogent sur la place de l artiste dans le monde actuel.

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans peinture
commenter cet article
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 23:00

 LES  ARTISTES


VLADIMIR KARA

harmonie                                                             l  attente
undefinedP1010854.JPG

Artiste Parisien depuis 1985 , VLADIMIR KARA  est né à Moscou en 1956  Il s inspire des couleurs profondes qui émanent de la ville pour exprimer symboliquement son héritage culturel    dans sa peinture,  transparaissent des sentiments de tristesse, de solitude à l'image  du juif  érrant, de la souffrance de l 'homme et de l'humanité. il mêle vie de tous les jours, prophètes  et héros bibliques    il est à l'initiative de cette exposition.


JULIA NITSBERG


undefinedundefined

undefinedP1010852-copie-1.JPG




née à moscou en 1961, julia Nitsberg vit à New York  depuis 1980. Artiste multi média, elle tend à matérialiser la dualité de Jérusalem a travers des installations, des assemblages et des wall drawings. elle associe géométrie cosmique de la cité céleste et des temples,  reflet divin des visions prophétiques, murs et frontières visibles et invisibles,  rêves et réalité. en reliant les pointes des deux pyramides, elle symbolise l ascension de l'âme vers l état de grâce.

VERA GUTKINA

P1010860.JPG



Installée à jerusalem depuis 1982, vera Gutkina , artiste, poète, écrivain est née à Moscou en 1953.
Elle représente paysages, vues urbaines, temples et lieux saints  de l'ancienne et de la nouvelle Jérusalem, a la croisée de l'histoire antique et moderne  elle évoque avec une certaine poésie une Jérusalem vibrante et contrastée


GUEORGUI   PINKHASSOV

undefinedP1010868.JPG

Le dialogue divin,  l union de l'homme avec Dieu, l appel immuable  vieux de 5000 ans perpétué par la tradition  des juifs orthodoxes  sont les thèmes de la prédilection  du photographe parisien  Guerfhi Pinkhassov  son objectif capture la  beauté du ciel tendu  au dessus de Jérusalem  une façon unique d exprimer l'intensité du désir  et le pouvoir de la foi, de révéler les perspectives physiques et métaphysiques  de la ville sentinelle


Cette  exposition se termine le 13 Février, mais les artistes continueront à exposer.

Après Florence en décembre 2007  et  Paris en janvier 2008,  l exposition se poursuivra à Jerusalem en mai
2008  et à Dinard pendant lété 2008  avant de s achever à New York en 2009.

Repost 0
Published by ESPERANCE - dans peinture
commenter cet article