Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de ESPERANCE
  • : Partager des moments de rêve et d 'amitié parcourir un bout de chemin ensemble
  • Contact

Profil

  • ESPERANCE

Texte Libre

Texte Libre

pour contacter l auteur
esperance25@voila.fr
21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 20:30

"Je n'ai plus de patience pour certaines choses, non pas parce que suis devenue arrogante, mais tout simplement parce que je suis arrivée à un point dans ma vie où je ne veux pas perdre plus de temps avec ce qui me blesse ou avec ce qui me déplaît. Je n'ai aucune patience pour le cynisme, la critique excessive ni pour les exigences de quelque nature. J'ai perdu la volonté de plaire à celui qui n'aime pas, d'aimer celui qui ne m'aime pas et de sourire à celui qui ne veut pas m...e sourire. Je ne dédie plus une seule minute à celui qui ment ou à celui qui veut manipuler. J'ai décidé de ne plus vivre avec la prétention, l'hypocrisie, la malhonnêteté et l'éloge bon marché. Je ne parviens pas à tolérer l'érudition sélective et l'arrogance. Je n'ai pas à m'adapter aux on-dit ni aux commérages. Je déteste les conflits et les comparaisons. Je crois à un monde de contraires et c'est pour ça que j'évite les personnes ayant un caractère rigide et inflexible. En amitié, je n'aime pas le manque de loyauté ni la trahison. Je ne m'entends pas bien avec ceux qui ne savent pas ni faire un compliment ni encourager. Les exagérations m'ennuient et j'ai du mal à accepter ceux qui n'aiment pas les animaux. Et pour couronner le tout, je n'ai plus aucune patience envers les personnes qui ne méritent pas ma patience."
(Meryl Streep

Published by ESPERANCE
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 08:50

On fréquente les gens pendant des années, parfois des dizaines d'années,
en s'habituant peu à peu à éviter les questions personnelles
et les sujets réellement importants ;
mais on garde l'espoir que plus tard, dans des circonstances plus favorables,
on pourra justement aborder ces sujets, ces questions ;
la perspective indéfiniment repoussée d'un mode de relation plus humain et plus complet ne s'efface jamais tout à fait, simplement parce que c'est impossible, parce qu'aucune relation humaine ne s'accommode d'un cadre définitivement étroit et figé. La perspective demeure, donc, d'une relation « authentique et profonde » ; elle demeure pendant des années, parfois des dizaines d'années, jusqu'à ce qu'un événement définitif et brutal (en général de l'ordre du décès) vienne vous apprendre qu'il est trop tard, que cette relation « authentique et profonde » dont on avait caressé l'image n'aurait pas lieu, elle non plus, pas davantage que les autres.

Les Particules élémentaires
[ Michel Houellebecq ]

Published by ESPERANCE
12 février 2015 4 12 /02 /février /2015 22:10

j ai du mal à y croire,  en fonction des difficultés d obtenir  des informations précises dans les hôpitaux !

~L’hôpital: inspirée d’une histoire vraie...

Une femme téléphone à l’hôpital. - Bonjour, puis-je parler à la personne qui donne des informations sur les patients? J’aimerais savoir comment se porte une de vos patientes, si elle prend du mieux ou pas. La préposée lui demande: - Quel est le nom de la patiente et son numéro de chambre ? - Madeleine Chamberland, chambre 302. - J’envoie votre appel à la personne responsable. Service 3-A. - Bonjour! Comment puis-je vous aider? - J’aimerais avoir des nouvelles de Madeleine Chamberland dans la chambre 302. - Un moment, laissez-moi regarder son dossier…. Madame Chamberland se porte très bien. De fait, elle a déjà pris deux repas et sa pression sanguine est très bonne, nous allons débrancher son moniteur cardiaque dans quelques heures, et si tout continue aussi bien, le docteur Beaudoin devrait lui donner son congé dans un jour ou deux. La femme s’exclame : - Quel soulagement ! Oh, c’est fantastique. Quelle bonne nouvelle! L’infirmière répond : - À voir votre enthousiasme vous devez être de la famille ou une relation très proche! - Ni l’un ni l’autre! Je suis Madeleine Chamberland dans la 302! Personne ne me dit rien ici! L’hôpital: inspirée d’une histoire vraie... Une femme téléphone à l’hôpital. - Bonjour, puis-je parler à la personne qui donne des informations sur les patients? J’aimerais savoir comment se porte une de vos patientes, si elle prend du mieux ou pas. La préposée lui demande: - Quel est le nom de la patiente et son numéro de chambre ? - Madeleine Chamberland, chambre 302. - J’envoie votre appel à la personne responsable. Service 3-A. - Bonjour! Comment puis-je vous aider? - J’aimerais avoir des nouvelles de Madeleine Chamberland dans la chambre 302. - Un moment, laissez-moi regarder son dossier…. Madame Chamberland se porte très bien. De fait, elle a déjà pris deux repas et sa pression sanguine est très bonne, nous allons débrancher son moniteur cardiaque dans quelques heures, et si tout continue aussi bien, le docteur Beaudoin devrait lui donner son congé dans un jour ou deux. La femme s’exclame : - Quel soulagement ! Oh, c’est fantastique. Quelle bonne nouvelle! L’infirmière répond : - À voir votre enthousiasme vous devez être de la famille ou une relation très proche! - Ni l’un ni l’autre! Je suis Madeleine Chamberland dans la 302! Personne ne me dit rien ici!

Published by ESPERANCE
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 20:14

Dans un douar situé au pied du Djebel Nefta, il était un jeune Bédouin qui hésitait à se marier pour deux raisons. La première était qu'il craignait de se voir imposer une épouse qu'il n avait pas aimée, la seconde d essuyer un refus de l'élue de son cœur.
Il alla voir le cheikh qui l écouta patiemment puis lui dit :

Je comprends tes hésitations : un homme et une femme ne se choisissent pas comme on choisirait une pastèque à l 'état du marchand. Mais un cavalier ne peut non plus demeurer éternellement devant le cheval sans mettre le pied a l 'étrier.

Pour ce qui est de tes craintes je te dirai :

Si tu l aimes dis le lui.

Si elle t aime écoutes la.

Si vous vous aimez dites le vous.

Si elle ne t aime pas ne dis rien.

Si tu ne l aimes pas apprends à l 'aimer.

"

contes des sages du désert

Paul André

Published by ESPERANCE
commenter cet article
28 janvier 2015 3 28 /01 /janvier /2015 22:37

~ Il est tellement important de laisser certaines choses disparaître.De s'en défaire, de s'en libérer. Il faut comprendre que personne ne joue avec des cartes truquées. Parfois on gagne, parfois on perd. N'attendez pas que l'on vous rende quelque chose, n'attendez pas que l'on comprenne votre amour. Vous devez clore des cycles, non par fierté, par orgueil ou par incapacité, mais simplement parce que ce qui précède n'a plus sa place dans votre vie. Faites le ménage, secouez la Poussière, fermez la porte, changez de disque. Cessez d’être ce que vous étiez et devenez ce que vous êtes.

Paulo Coelho

Published by ESPERANCE
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 12:14

~~ Les meilleures répliques de Churchill

Le nom de Winston Churchill a marqué l'Histoire par son action lors de la guerre 1940-1945. Mais l'homme d'Etat britannique a aussi marqué les esprits par ses talents d'orateur et certaines répliques devenues cultes.

A l'occasion des 50 ans de sa mort, nous vous proposons dix de ses meilleurs bons mots.

1. Churchill et le féminisme Winston Churchill n'était pas une fervent défenseur de l'égalité homme-femme. Un jour, alors qu'il recevait la féministe Lady Astor, cette dernière lui lança: "Winston, si j'étais votre femme, je mettrais du poison dans votre verre!". Une phrase qui ne démonta pas le Premier Ministre qui manie l'art de la répartie avec brio: "Eh bien moi, Nancy, si j'étais votre époux, je le boirais !"

2. L'alcool piquant Les échanges avec Lady Astor ont débouché sur une autre réplique célèbre. La femme politique britannique d'origine américaine ne put s'empêcher de dire à Winston Churchill qu'il avait un peu trop forcé sur la bouteille: "Winston Churchill, vous êtes ivre !". Ivre peut-être, mais pas au point de ne pas répondre avec le sens de la formule qu'on lui connait: "Et vous, Madame, vous êtes laide. Mais moi, demain, je serai sobre !"

3. Toujours le Shaw Winston Churchill aimait aussi échanger avec le dramaturge George Bernard Shaw. Pour la première représentation d'une de ses pièces, l'homme de théâtre envoya à Churchill un télégramme plutôt piquant: "Vous ai réservé deux places pour la première. Amenez un ami, si vous en avez un". La réponse était tout aussi piquante. "Présence impossible pour la première. Viendrai à la deuxième, s'il y en a une."

4. "Imaginez-vous un instant avec votre intelligence et ma beauté" Il arrivait également que le "Vieux lion" rugisse sur une parfaite inconnue qui l'apostrophait. "Winston ! Imaginez-vous un instant avec ma beauté et votre intelligence..." La remise en place fut fulgurante: "Ma chère ! Imaginez-vous un instant avec votre intelligence et ma beauté !"

5. Churchill sur les Français Churchill était francophile mais envoyait régulièrement des répliques sarcastiques à ses voisins d'outre-Manche. "Le Tout-Puissant, dans son infinie sagesse, n'a pas cru bon de créer les Français à l'image des Anglais." Il est aussi l'auteur de cette phrase: "L'Angleterre s'écroule dans l'ordre, et la France se relève dans le désordre."

6. Churchill et de Gaulle Les relations entre le Premier ministre britannique et le général ont souvent été tendues. Churchill a notamment évoqué son voisin français avec cette formule devenue célèbre. "J'ai pris soin de de Gaulle un peu comme on élève un jeune chien, mais il mord maintenant la main qui l'a nourri." Il lui avait également lancé: "Mon général, si vous m'obstaclerez, je vous liquiderai."

7. Il y en a pour tout le monde L'aristocrate avait des bons mots pour toutes les puissances européennes de l'époque."En Angleterre, tout est permis, sauf ce qui est interdit. En Allemagne, tout est interdit, sauf ce qui est permis. En France, tout est permis, même ce qui est interdit. En URSS, tout est interdit, même ce qui est permis."

8."J'ai retiré plus de choses de l'alcool que l'alcool ne m'en a retirées" Des litres de whisky, du champagne dès le matin, du cognac, du porto,... Winston Churchill n'était jamais contre un petit verre. Et même plusieurs de préférence. "J'ai retiré plus de choses de l'alcool que l'alcool ne m'en a retirées", a-t-il un jour déclaré.

9. Sa vision du socialisme Libéral, Winston Churchill était particulièrement inspiré sur le socialisme. "Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait… et il faisait tout ça aux frais du contribuable", "Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le communisme, ils ont davantage de parkings", ou "Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère", sont les plus célèbres de ses répliques.

10. Un bon politicien... L'homme politique avait une définition très personnelle d'un "bon" politicien. "Un bon politicien est celui qui est capable de prédire l’avenir et qui, par la suite, est également capable d’expliquer pourquoi les choses ne se sont pas passées comme il l’avait prédit.

" Article de la libre.be 24 janvier 2015

JC et Belga

Published by ESPERANCE
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 23:07

tu as un rêve, tu dois le protéger. Ceux qui en sont incapables te diront que tu en es incapable. Si tu veux quelque chose bats-toi, point final.
Will Smith

Published by ESPERANCE
commenter cet article
23 janvier 2015 5 23 /01 /janvier /2015 22:20
une belle dodoche à amsterdam
une belle dodoche à amsterdam

au travers d'une balade à Amsterdam décembre 2014

une belle dodoche à amsterdam

Une belle dodoche à Amsterdam
Published by ESPERANCE
commenter cet article
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 19:05

'Comment s'étaient-ils rencontrés ?
Par hasard, comme tout le monde.
Comment s'appelaient-ils ?
Que vous importe ?
D'où venaient-ils ?
Du lieu le plus prochain. Où allaient-ils ?
Est-ce que l'on sait où l'on va ?
Que disaient-ils ?
Le maître ne disait rien; et Jacques disait que son capitaine disait que tout ce qui nous arrive de bien et de mal ici-bas était écrit là-haut.''

 

Published by ESPERANCE - dans citations
commenter cet article
6 avril 2014 7 06 /04 /avril /2014 20:58

 

Published by ESPERANCE - dans citations
commenter cet article